GARES


Station enterrée - Peu profonde

Architectes : Thierry LE BERRE (Archipole) et Jean-Luc LE TRIONNAIRE

 

«…Nous avons souhaité retrouver une qualité d'espace cohérente avec celle de la gare SNCF. Cette qualité passe… par l'utilisation de matériaux déjà employés dans le passage souterrain et le vestibule Nord de la gare…».

L'accès à la salle des bi
llets par le passage souterrain est constitué de murs habillés en tôle d'inox et tôle émaillée blanche, de plafonds à lames métalliques laquées blanc et d'un sol revêtu de dalles de grès cérame de teinte gris clair.
La salle des billets, lieu
d'échanges, est éclatée en zones différenciées : les accès aux quais, les distributeurs de billets. Elles s'organisent autour d'un espace circulaire marqué par des parois courbes revêtues de tôles émaillées blanches, d'un plafond surbaissé en staff ponctué de spots encastrés et d'un sol en grès de couleur identique au reste de la station mais calepiné avec des barres d'inox poli.

Les plafonds au-dessus des escaliers descendant vers les quais suivent un profil courbe pour accompagner en douceur les escaliers et les changements de volumes entre les différents niveaux. Ces derniers sont en continuité visuelle des quais à la salle des billets. L'éclairage proposé a été étudié de façon à animer les matériaux retenus par des effets d'ombres (notamment sur le mur courbe de la salle des billets). Les choix, pour les raisons évoquées plus haut, sont dans la continuité des matériels installés dans la gare SNCF.

Crédit photos : Michel OGIER - Mars 2002