2008-2013 : LES ÉTUDES DE PROJET


La décision d'engager des études de projet a été prise par le Conseil de Rennes Métropole le 20 décembre 2007.

Ces études lancées à l’issue des études de faisabilité ont pour objectif d’aboutir à la définition précise et complète du projet de ligne b. Plusieurs années sont nécessaires pour réunir, étape après étape, toutes les informations indispensables au lancement des appels d’offres pour la construction de la ligne.

Etant donné les conditions particulières d'insertion dans le secteur des Longs Champs (plusieurs hypothèses de tracé subsistaient encore à l'issue des études de faisabilité), des études complémentaires de faisabilité et d'impact ont été menées jusqu'à fin 2008 permettant de retenir, en avril 2009, un tracé complet.

Dans un premier temps, l’étude de cadrage du génie civil a permis d’affiner le tracé. Connu dans son principe, il  s'agissait d'en préciser les principales composantes (emplacement et profondeur du tunnel ou de la tranchée couverte, emplacement exact des stations et des viaducs…) pour aboutir à un tracé qui tienne compte des contraintes techniques : nature du sous-sol, topographie des lieux, bâti existant, rayons de courbure compatibles avec les rames de métro…

Cette étude a été alimentée par les premières observations et relevés sur le terrain (étude géotechnique, enquêtes caves et fondations, relevés topographiques) mais également par les études urbaines menées le plus souvent par la Ville de Rennes avec d’autres partenaires (dans les secteurs de Cleunay, Gares, Saint- Germain, Sainte-Anne, Jules Ferry, Champs Blancs). Elle était également liée au choix du système, procédure longue de discussions et d’études avec les industriels fournisseurs de métros.

L’étude sur l’Identité Visuelle et l’Architecture des Stations a permis de définir les orientations d’ambiance et de repérage des itinéraires, en complément des grandes options fonctionnelles des ouvrages nécessaires au futur cahier des charges pour le concours d’architectes des stations et des parcs relais et le choix des maîtres d’œuvre.

La prise en compte de l’archéologie débute bien en amont des travaux par une phase d’étude documentaire et de repérage.
D’autres études nécessitent une forte anticipation, comme l’Etude Sécurité Incendie, liée à l’évolution de la réglementation, ou celle sur les déviations de Voiries et Réseaux Divers rendue complexe par le nombre d’interventions et d’interlocuteurs.

Fin 2009, les procédures de Désignation des Architectes et des Maîtres d’œuvre ont été lancées afin d’intégrer ces prestataires bien en amont des travaux.

Fin 2010, une étape importante a été franchie avec le choix du système et la désignation du maitre d'œuvre.

Début 2011, les études d'avant-projet sont lancées tandis que l'on s'apprête à retenir les architectes chargés de la conception des stations. L'appel à projets lancé par le gouvernement dans le cadre du Grenelle de l'environnement pour favoriser le transport collectif débouche sur une subvention de 90.6 millions d'euros pour la ligne b.

Fin mars 2012, les études d'avant projet sont validées. Le tracé s'affine, de même que les plans des stations. Dernière étape du processus avant travaux, les études de projet sont lancées.

Les enquêtes publiques se sont déroulées en décembre 2011 et janvier 2012, la commission remettant son rapport en avril 2012. Le projet de 2ème ligne de métro a été déclaré d'Utilité Publique par le Préfet le 31 août 2012.

Cliquez ici pour plus de détails sur les études de projet