Quel système ?



Plusieurs constructeurs en concurrence

 

  • Lorsque la ligne a a été décidée, le seul métro automatique léger existant était le Val, actuellement construit par Siemens.
  • Aujourd’hui, au moins six industriels sont susceptibles de fournir ce type de matériel roulant : Alstom, Ansaldo, Bombardier, Mitsubishi, Rotem, Siemens.
  • Un appel d’offre a été lancé le 2 octobre 2008. Une discussion s’est engagée avec plusieurs candidats, qui a débouché sur un choix de matériel fin 2010.

 

Le choix du CityVal de SIEMENS SA

Fin 2010, le marché a été signé avec SIEMENS SAS, pour la mise en place d'un nouveau type de matériel : le CityVal. Ce métro automatique a été préferé à deux autres solutions : le Val de SIEMENS SAS, qui équipe déjà la ligne a, et le LIM de BOMBARDIER.

Le système CityVal qui sera installé pour la première fois à Rennes est basé sur les équipements principaux suivants :

- un matériel roulant moderne CITYVAL, véhicule à pneus sur voie en béton, développé avec des objectifs d’optimisation de sa maintenance,

- un guidage des véhicules dérivé de celui en fonctionnement sur plusieurs lignes de tramways en France ou à l’étranger,

- le système d’automatismes CBTC « Trainguard », idem solution VAL.

Dans un premier temps, chaque rame sera constituée de 2 voitures non séparables d'une longueur totale de 22,4 mètres, avec possibilité de circuler d'une voiture à l'autre. A terme, l’augmentation de fréquentation de la ligne au-delà de 9 000 personnes transportées par heure et par direction (soit 200 000 voyageurs par jour) nécessitera l’évolution des rames par l’adjonction d’une 3ème voiture pour former un triplet, ainsi que la mise en adéquation des équipements associés au triplet : portes palières et automatismes.

Le système, y compris avec la 3ème voiture, s’intègre dans les stations de 35 m de portes palières demandés au cahier des charges.
La maintenance s’appuie sur des méthodes connues et maîtrisées.

Prototype du CityVal (image LOHR industries et SIEMENS)

>  Le Cityval de Siemens en chiffres

  • Longueur totale : 22,4m
  • Largeur : 2,65m
  • Capacité (charge normale) : 179 places dont 26 assises ; 8 sièges relevables et 1 emplacement UFR
  • Vitesse maximale : 80km/h
  • Vitesse de croisière : 67km/h
  • Vitesse moyenne d'exploitation (arrêt compris) : 36km/h
  • Poids à vide : 32,390 tonnes
  • Poids en charge : 45,880 tonnes
  • 19 rames composées de 2 voitures ("doublet") - Possibilité à long terme d'ajouter une voiture ("triplet")

> Capacité de transport

  • 4 000 voyages/heure/sens à la mise en service (110 000 voyages/ jour) en configuration "doublet"
  • 9 000 voyages/heure/sens en augmentant la fréquence entre les rames (200 000 voyages/jour) en configuration "doublet"
  • 15 000 voyages/heure/sens en configuration "triplet"
  • Temps de trajet entre les terminus : 21 minutes environ