Qui fait quoi ?


Les travaux de la ligne b du métro sont réalisés dans le cadre du programme Investissements d’Avenir, Action Ville de Demain, la Caisse des Dépôts étant l’opérateur de l’action Ville de Demain pour le compte de l’État. Le projet reçoit également le soutien de la Région Bretagne et du Conseil Général d’Ille et Vilaine.
 


> MAÎTRISE D'OUVRAGE

 



Le Conseil de Rennes Métropole, qui regroupe des élus des 43 communes, est l'autorité organisatrice des transports collectifs dans l'agglomération rennaise. A ce titre, il a décidé la réalisation du métro léger.

 



Pour cela, il a créé en avril 1992 la Société d'Économie Mixte des Transports Collectifs de l'Agglomération Rennaise (Semtcar), chargée de construire et de préparer la future exploitation de la première ligne. Cette mission s'est effectuée dans le cadre d'un mandat de travaux, mis en œuvre par la Semtcar, au nom et pour le compte de Rennes Métropole.
En janvier 2007, un nouveau mandat de maîtrise d'ouvrage est attribué à la Semtcar pour l'étude et la réalisation de l'extension du réseau de métro automatique léger.

 

> MAÎTRE D'OEUVRE

 




La Semtcar a confié au groupement Egis Rail | Egis Bâtiments Centre Ouest | Arcadis | L'Heudé et L'Heudé la maîtrise d’œuvre du génie civil et des équipements non liés au système de transport sur la totalité de la ligne.

 

> EXPLOITANT



Par ailleurs, Rennes Métropole a confié l'exploitation du réseau de transport collectif bus et métro
(STAR) à la Société Keolis Rennes.

 

> LES ENTREPRISES

Pour consulter la liste des entreprises travaillant sur la ligne b de métro, cliquez ici.